Une galette des rois poire-chocolat.

Et si on revisitait la galette traditionnelle ?

Noël est déjà terminé. Certains déposent leurs sapins sur le trottoir, d’autres redescendent leurs décorations festives à la cave… On décroche des placards les grosses chaussettes molletonnés qui ont accueillies nos friandises, on éteint progressivement les bougies dispersées dans le salon, ces fameuses bougies qui donnaient à notre intérieur l’atmosphère chaleureuse des Fêtes. Et alors que notre estomac se remet à peine (et souvent difficilement) des repas copieux partagés avec ses proches, on se prépare à vivre la deuxième épreuve du marathon culinaire hivernal, celle de l’Épiphanie.

Et oui, après le foie gras, le confit de figues, le Panettone et les toasts au saumon fumé, place à la Reine des gourmandes, j’ai nommé, la galette des rois ! Afin de célébrer l’Épiphanie, j’ai décidé de me lancer dans une galette différente de la recette traditionnelle. Friande de frangipane, j’ai recherché des ingrédients qui pouvaient se marier facilement avec la saveur de l’amande, élément principal de la frangipane. Quoi de mieux que la poire accompagnée de chocolat noir ? On connaît tous ce combo gagnant : une poire chaude sur laquelle on verse du chocolat noir fondu. Généralement, on parsème des amandes grillées sur le dessus, pour finaliser le dessert et apporter une touche supplémentaire de gourmandise. C’est décidé, cette année, ma galette aura des saveurs de poire belle Hélène !

article1

Pour réaliser votre galette poire-chocolat, il vous faut :

● 2 grosses poires
● 2 pâtes feuilletées
● 60 g de chocolat noir
● 150 g de poudre d’amandes
● 100 g de beurre mou (+ 1 noix de beurre)
● 3 oeufs (+ 1 autre oeuf pour dorer la pâte)
● 150 g de sucre en poudre (+ 1 cuillère à soupe)

 

Sans oublier… La couronne et la fève !

Pour commencer, épluchez les poires et coupez-les en quatre, retirez le trognon et coupez chaque quart en fines tranches. Dans une grande poêle, déposez une noix de beurre et faites dorer les tranches de poires. Saupoudrez-les d’une cuillère à soupe de sucre pour qu’elles caramélisent légèrement.

Travaillez ensuite le beurre mou avec les 150 g de sucre, puis ajoutez 2 oeufs et les amandes en poudre. Fouettez jusqu’à obtention d’une crème homogène. Déroulez un premier disque de pâte, en le laissant sur son papier de cuisson. Étalez la crème dessus en laissant les bords libres sur environ 2 cm. Disposez par dessus les tranches de poires et parsemez-les de chocolat préalablement haché. Glissez ensuite la fève en prenant soin de la mettre vers les bords de la pâte pour qu’elle reste bien cachée à la découpe de la galette.

Mouillez les bords de la pâte avec de l’eau et recouvrez le tout avec le deuxième disque de pâte. Appuyez sur les bords des 2 pâtes pour les souder. Badigeonnez le dessus de la pâte avec le troisième oeuf battu et dessinez des traits légers avec la pointe d’un couteau.  Enfournez la galette dans un four (préchauffé à 180°C) et faites-la cuire entre 25 à 30 min. Une fois cuite, sortez-la du four et laissez-la reposer pendant une quinzaine de minutes avant dégustation.

À savourer avec un verre de cidre brut.

– Odelia – 

Publié dans: Food

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s